Univers Manchettellesque

La couleur de peau est un détail auquel la pensée universelle ne doit jamais s’arrêter !

Archive pour juin, 2009


Le pays où l’eau et l’électricité foutent le camp

30 juin, 2009
Liens | 2 réponses »

La réalité Congolaise est une vraie tanière de romans et contes de fées, à la différence quici, ce ne sont pas les genres lyrique et romantique qu’on va giboyer.

On fait plutôt dans lépique et le cynisme, que les Congolais prennent avec ironie, dans un sophisme cinglant.

Alain Mabanckou, Ecrivain visionnaire, na pas hésité à mettre en avant le génie Congolais, que les mauvais peintres appellent  « bêtise Congolaise ».

Le Congolais Lambda fait sa tambouille avec des incorrections de la langue Française qui pourtant collent impeccablement à la dure réalité de ce pays à la carte géographique qui semble avoir été gribouillée par un affreux jojo amateur de films de guerre, car à la faire tourner dans le sens contraire des aiguilles dune montre -  à la manière arabe donc   lon sapercevrait avec  étonnement que diable, cette carte ressemble fort bizarrement à un revolver !

cartecongo.gif

Par ailleurs, la carte de lAfrique néchappe pas non plus à cet exercice dillusion doptique au réalisme têtu.

carteafrique.gif

Mais pour ce qui est des mots de guerre et de la banalisation de la violence avec une brochette dasphyxie politique, nous y reviendrons.

Délestage. Maître mot.

Un vague mot du dictionnaire que beaucoup de personnes ignorent, pour navoir pas été exposées à cette expérience inouïe qui, souvent, évoque linterruption momentanée de fourniture dénergies domestiques que sont leau, le gaz et lélectricité.

Dans les pays développés, un délestage de deux minutes pourrait soulever un grand tollé et causer de lourdes pertes.

Mais entre Brazzaville et Pointe-Noire, on voit dun mauvais œil le fait de réclamer davoir de leau et du courant en permanence.

Cest dailleurs une promesse de campagne électorale. Une chasse gardée. Un vrai projet de société, alors quil sagit du droit fondamental le plus absolu et le plus élémentaire qui opère des besoins physiologiques et auquel ce peuple souverain aurait pu accéder depuis maintenant presque cinquante ans !

Nayant aucune sympathie politique pour ces personnages grotesques et bonobosiaques qui constituent le marécage politiqueux Congolais, jaborde le sujet sous langle de la plume.

Vous remarquerez quon parle très rarement de « délestage », même en haut lieu.

On dira plutôt que le courant est « parti » ou que leau est « partie », sans que personne ne sen émeuve toutefois.

Parce quen fait, il ne sagit pas de délestage, mais de partance en congé, encore que chez nous, on peut rester sans Eau et Electricité pendant six mois, sauf dans quelques « zones prioritaires », entendez par là le centre ville et les quartiers chics.

L’Eau et l’Electricité « foutent littéralement le camp. »

Ce yoyo auquel se prêtent les robinets et les compteurs a eu tôt fait démoustiller limagination que daucuns y trouvent des allégories comme « lapparition de la sainte vierge à Lourdes », en parlant de leau qui coule dans les robinets de façon inattendue à des heures avancées de la nuit, comme si elle ne souhaitait pas être vue par des bédouins importuns !

Cette assuétude à la non permanence deau et délectricité fait quune fourniture un tant soit peu timide qui dure une semaine devient un cas suspect à ennuyer le confort désormais Bengali des Congolais !

Chers académiciens, je crois quaprès ce coup de gueule vous aurez lair moins con quand un Congolais vous dira que « le courant est parti ».

Michaël Jackson: Black or White ? Black thursday

26 juin, 2009
Liens | Pas de réponses »

jackson.jpg 

Une onde de choc vient de percuter la planète terre avec une violence atroce. 

La mort de Michaël Jackson à 50 ans, dans un hôpital de Los Angeles est une nouvelle à laquelle on ne s’attendait pas en une des journaux ! 

Un black thursday pour celui qui ne voulait plus être black. 

Triste situation, en effet, pour celui qui n’a pas pour autant délaissé la communauté noire Américaine. 

Le roi incontesté de la musique pop allait faire une tournée dans pas longtemps, avec plus de 50 concerts prévus. 

Un come back que tous les fans appelaient de leurs vœux. 

Tous les médecins qui lui ont fait passé des tests de résistance, ont certifié qu’il était apte de jouer de nouveau sur scène. Mais le stress dû à la pression des répétitions éprouvantes ont conduit la star à sombrer dans la narcodépendance. 

Les permières analyses révèlent qu’il se dopait à la morphine et au demerol. 

Son médécin, Conrad Murray qui l’aurait vu dans les derniers instants est porté disparu, seule sa voiture garée devant le domicile de l’illustre disparu a été retrouvée et la police  la garde comme pièce à conviction pour l’enquête déjà en cours. 

Le grand mythe qui accompagne cette vie qui fut la sienne, avec autant de génie et de grandeur artistique en impose à la laconie. 

Michaël, par sa transformation esthétique qui loin d’en faire le bourreau de la négritude en aura peut-être fait de l’humanité  le chaînon manquant, tellement ses célèbres chansons s’adressent à « l’homme », au-delà des préjugés racistes ! 

Avec lui, c’est un pan du patrimoine mondial qui s’étiole, dans un déchirement apocalyptique. 

Université d’ETE de Casablanca

22 juin, 2009
Liens | Pas de réponses »

pulitzer.jpg 

Donc, je vais prendre trois jours de congé pour participer aux ateliers de formation qui auront lieu à l’ECOLE SUPERIEURE DE JOURNALISME ET DE COMMUNICATION (ESJC) de Casablanca, en tant qu’étudiant ! LOL. Comme diraient les mécènes (ceux qui utilisent MSN et autres outils de communication via internet). 

Je suis très excité à l’idée de me retrouver avec ces chers amis de Joseph Pulitzer, ces grands maniaques de la tchatche et, tout ce beau monde va donc être là, vis-à-vis, comme dirait Tonton Alain Mabanckou. 

« Journalisme de proximité », que j’ai choisi comme filière. 

Y avait tellement de choses intéressantes à apprendre mais le programme est si bien foutu que je fus sommé de ne choisir qu’une seule formation. Sic !

Sinon, y avait aussi « Créer un blog Professionnel » ; « Ecrits Professionnels » ; « Comment faire un Reportage TV »,… 

Je ne manquerai pas de penser à vous tous, j’apprendrai sûrement des tas de choses, qui je l’espère, me permettront de toujours être connecté sur la toile et je reviendrai sur cet espace avec plein de choses à raconter. 

CIAO

MRE : ces amis qui nous veulent du bien.

17 juin, 2009
Liens | Pas de réponses »

touriste.gif 

Le retour massif, en Eté,  de Marocains résidant à l’étranger (MRE) est un grand moment de réjouissance et de retrouvailles. 

Les MRE sont une valeur sûre dans l’économie Marocaine où les capitaux étrangers jouent un rôle important. 

La Communauté marocaine établie à l’étranger prend une part active au développement économique du pays. 

Comptant plus de 3 millions de personnes, elle transfère près de 4 milliards d’Euros vers le Maroc qui dynamise plusieurs secteurs, allant de l’artisanat à l’industrie, en passant par le tourisme bien sûr. 

Tout le pays est métamorphosé, dans une ambiance joviale et électrique, au rythme parfois trépidant de ces rares bolides qui prennent d’assaut les artères des grandes villes et de quelques bédouins perdus qui se baladent en sandales et tenues légères. 

Les chiffres sont en évolution permanente d’une manière constante: ainsi, de 2001 à 2005, les virements bancaires ont progressé de 9,2 %, les billets de banque de 10,8 %, et les recettes globales ont évolué de 8,8 %. 

Cette manne correspond à près de 9 % du P.I.B, les dépôts bancaires qui en découlent atteignent les 87 milliards de dirhams, soit 25 % des dépôts totaux. 

Cette année, les conditions s’y prêtent très mal. La crise économique est passée par là. A noter aussi, le Ramadan qui pointe son nez au mois d’Août, ce qui risque d’impacter le secteur touristique. 

Un autre poil dans la soupe : la grippe porcine.

Encore heureux si ça ne tenait que du porc ! Manque de bol, le virus a franchi cette étape alimentaire, communiquant d’homme à homme. 

Jusque-là, l’épidémie a pu être contenue, mais avec l’arrivée massive des MRE et d’autres voyageurs en provenance des pays à grand risque, cette épidémie risque de prendre des proportions assez inquiétantes, d’autant plus que 10 cas ont été signalés dont 3 avérés. 

Le premier cas aurait été signalé à Fès, où une expatriée aurait ramené  la sale affaire du Canada. 

Mais ça bouge du côté des autorités sanitaires qui ont mis en place des dispositifs de détection aux frontières et notamment dans les terminaux d’aéroports.

Gare à qui toussera en arrivant ! 

Un numéro d’urgence  a même été mis en place, avec une prophylaxie et une grille symptomatique. 

En cette période de crise sanitaire où tous les signaux sont en rouge, c’est vraiment embarrassant de dire que nos amis sont les bienvenus, enfin, façon de parler ! 

12

ELAyam.4 |
SuperKill3000 |
salomecasta |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hier,Aujourd'hui,Demain......
| globetrotte
| poésie d'utilité publique