Univers Manchettellesque

La couleur de peau est un détail auquel la pensée universelle ne doit jamais s’arrêter !

  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 11 novembre 2009
Archive pour le 11 novembre, 2009


La chute du mur de Berlin, espoir des peuples opprimés ?

11 novembre, 2009
Liens | Pas de réponses »

La chute du mur de Berlin, espoir des peuples opprimés ? dans Liens oppression

 

Le monde a célébré avant- hier la chute du mur de Berlin, dernier rempart de l’oppression Nazie et symbole inique du communisme abject, chute survenue il y a 20 ans. 

Mais au-delà de la symbolique de cette journée qui ne veut peut-être pas dire grand-chose aux jeunes générations, il faut associer le parallélisme, au regard de ce qui se passe dans le monde entier.  

Les volontés légitimes des peuples épris de justice et de liberté sont entravées par des murs non pas physiques mais idéologiques : des barrières culturelles, l’ethnocentrisme, le népotisme, la dictature, la censure,… 

Même s’il est vrai qu’il est difficile pour des peuples de lutter efficacement contre ceux qui les oppriment sans mettre leur survie en péril, il est une chose qu’on ne peut pas emprisonner : la pensée. 

Cette pensée, cette conscience qui chuchote l’unité nationale, le bannissement de l’ethnocentrisme lutte contre la corruption et un système de déstabilisation morale entretenu par un cercle vicieux que d’aucuns appelleraient le complot. 

Les nationalistes sont happés vivants et les bourreaux, les dictateurs sont des chiens de garde de l’ennemi, des préfets égoïstes, garants des intérêts occidentaux. 

Ils sont maintenus au pouvoir au grand dam des peuples opprimés et par la violence, la privation des droits fondamentaux, la paupérisation, la torture, le musellement de la liberté d’expression, la fraude, la corruption, l’intimidation, la division des peuples en montant une partie contre une autre pour empêcher toute forme de coalition pouvant nuire à leur plan machiavélique. 

C’est comme si nous, bas peuples, n’en sortirions jamais. Toutes les velléités d’une révolte sont étouffées dans l’œuf. La justice est devenue l’instrument par lequel ils expient leur faute et obèrent l’iniquité. 

Il ne reste aux peuples opprimés qu’à s’armer de courage et affronter leur bourreau qui a déjà de toute façon programmé leur exécution sommaire. 

Je pense à tous les peuples du monde entier qui vivotent pour survivre au quotidien, la mort dans l’âme. 

Comment peut-on, dans un monde dit  civilisé, concevoir de tels primitivismes ? 

Comment peut-on tolérer qu’on prive encore des hommes de jouir de leur libre arbitre, de défendre leurs droits naturels et d’en disposer pleinement ? 

Dans quel monde vivons-nous et qu’est-ce que c’est que ce machin qu’on appelle « communauté internationale » ? 

N’est-ce pas un club privé où se réunissent les petits sorciers du monde pour décider du destin du monde ? 

Combien de temps faudra –t-il encore patienter ? 

Les eschatologues (ceux qui étudient les signes du temps, de la fin du monde) sont persuadés que le  monde physique tel que nous le connaissons actuellement ne survivra pas longtemps, au rythme de la dégradation de l’écosystème du fait de l’appétit insatiable de l’homme, faisant écho aux propos de l’Apocalypse  et du livre des Psaumes au sujet de la disparition imminente du méchant au pouvoir duquel le monde entier git. 

Pendant ce temps, des oppresseurs ont le temps de mourir au pouvoir par la complicité de leurs mentors auprès des grandes puissances, échappant ainsi aux poursuites judiciaires. 

En attendant l’autodestruction de la race humaine, la désintégration totale de toute forme de vie, l’hécatombe nucléaire, le cataclysme cosmique, Harmaguédon ou la fin du monde biblique, peut-on espérer voir une lueur d’espoir ? 

L’enchaînement des évènements mondiaux confine plutôt au scepticisme et la nature de l’homme dont on dit des choses pas toujours mignonnes n’est pas pour améliorer les choses. 

Les opprimés peuvent toujours se tourner les pouces et saisir chaque once de l’opportunité soudaine qui s’offrirait  à eux pour reconquérir leur dignité, en chassant les hommes canailles du pouvoir, au péril de leur vie, faute de solution plus sympa comme l’a fait le peuple Allemand ! 

 

ELAyam.4 |
SuperKill3000 |
salomecasta |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Hier,Aujourd'hui,Demain......
| globetrotte
| poésie d'utilité publique