Univers Manchettellesque

La couleur de peau est un détail auquel la pensée universelle ne doit jamais s’arrêter !

Archive pour avril, 2012


Mes questions à François Hollande

28 avril, 2012
Liens | Pas de réponses »

Mes questions à François Hollande dans Liens FRANCOIS-HOLLANDE-300x200

Les deux finalistes de l’élection présidentielle en France évitent la question africaine ou ne l’abordent que de manière lapidaire, comme si l’Afrique n’était pas si importante que cela.

Qu’il vous souvienne du débat opposant Nicolas Sarkozy et Ségolène Royale lors du débat télévisé au second tour de l’élection de 2002. 2 minutes. Voilà le temps imparti pour évoquer l’Afrique, alors que ce n’est un secret pour personne que si la France peut encore se targuer d’avoir des politiques sociales comme les allocations familiales et le SMIC, c’est en grande partie grâce au versement de sommes d’argent importantes versées à la France par de nombreux dirigeants Africains, condition indispensable pour leur maintien en poste.

L’on voit très mal François Hollande, au nom de la justice remettre en cause ce système établi par Foccart sous De Gaulle, la France à fric, cette main nourricière de la France, et courir le risque de se mettre à dos, une population affamée, si jamais il accédait  la magistrature suprême.

Son opportunisme le dispute à la démagogie de Nicolas Sarkozy qui avait en son temps proclamé la rupture, avant d’écarté l’un des transfuges du socialisme, en la personne de Jean-Marie Bockel, zélé qu’il était de mettre fin à cette pratique incestueuse qui maintient les états africains dans une position condescendante.

François Hollande, peut-être pour rassurer les pourvoyeurs de fonds africains, avait annoncé que les chefs d’états africains traditionnellement soutenus par la France n’ont rien à craindre de lui, avant de se dédire et d’appeler au bannissement de ces pratiques. Oui, mais dans quelle mesure ?

Quelle serait son attitude vis-à-vis des présidents Africains en poste depuis des décennies et qui se maintiennent au pouvoir au grand dam des principes de la démocratie, en violant régulièrement leurs constitutions pourtant taillées sur mesure et en pérennisant des démoncratures sous les tropiques ?

Qu’en sera-t-il du franc CFA, véritable éteignoir  et frein au développement de notre continent ?

Est-il pour ou contre ce diktat monétaire ?

Que fera-t-il de plus de 3000 milliards de francs CFA d’avoirs en dépôt à la banque de France, issus du différentiel du taux de parité entre le franc CFA et l’Euro ?

Les bases militaires Françaises installées en Afrique, au Gabon et au Sénégal notamment servent-elles les intérêts africains ou ceux de la France en premier et des régimes corrompus en second ?

Voilà des questions franches et directes auxquelles François Hollande doit répondre, car pour Nicolas Sarkozy, on sait ce qu’il pense de tout ceci. Ce qu’il en a fait durant ces 5 ans, le condamne à l’échec, du moins vis-à-vis des Africains qui ne voteront pas en masse pour lui !

Les hommes politiques Congolais n’aiment pas Twitter !

25 avril, 2012
Liens | Pas de réponses »

Les hommes politiques Congolais n’aiment pas Twitter ! dans Liens Twitter

Alors que l’avènement de la fibre optique a été claironné par les quatuors de la mouvance présidentielle comme une bonne nouvelle, l’économie numérique étant le secteur le plus dynamique de ces dernières années, il est malheureux de constater que nos hommes politiques sont loin de s’arrimer aux impératifs de la technologie.

Ils ne sont pas légion à avoir un compte facebook, alors Twitter, c’est une autre histoire !

Vous aurez mal aux doigts à force de taper les noms de nos dirigeants politiques sur Twitter pour voir s’ils résistent au test de la modernité ! Le résultat est plutôt décevant !

A mesure que j’étriquais Twitter et que je ne trouvais pas les noms des plus médiatisés, à l’instar de Mathias Dzon, Alain Akouala, Clément Mierassa, Guy-Romain Kinfouissia, Marion Mandzimba Ewango, mon angoisse grandissait de ne pas y voir Thierry Moungalla, le ministre des Postes, Télécommunications et des Nouvelles Technologies de la Communication. J’ai vite été rassuré de savoir qu’il pointait sur la liste des twiteux. Quel n’eût pas été mon désespoir !

Joe Washington Ebina pointe présent. Ange Edouard Poungui qui retweete volontiers mes posts sort du lot également. Même le Pasteur Ntumi, alias Frédéric Bintsamou a aussi son stand !

En revanche, je n’ai pas pu trouver le Ministre de la Communication, le porte-parole du gouvernement, Bienvenu Okiémy,ou le Directeur de l’ARPCE, Yves Castanou, pas plus que le compte du Président de la république, Denis Sassou Ngueso. Quelques tweets à son sujet, bien évidemment, il en tombe des milliers à la seconde ! C’est l’homme politique Congolais le plus médiatisé et peut-être même le président au sujet duquel on tweete le plus, puis-je affirmer sans risque d’être contredit. Barack Obama n’a qu’à bien se tenir car il a une sérieuse concurrence avec Yâ Dengues !

Dommage qu’il n’ait pas son compte personnel ! A moins qu’il utilise des pseudos, à l’instar de François Fillon qui fut débusqué par un hacker !

Le Contre-Amiral, Jean-Dominique OKEMBA, le conseil spécial du Président Denis Sassou Nguesso est introuvable. De même qu’André OKOMBI-SALISSA, le ministre de l’enseignement technique.

Surprise, l’ancien Président Pascal Lissouba qui n’est plus que l’ombre de lui-même, a un compte Twitter ! Je doute fort qu’il puisse y poster lui-même des messages, vu son état de santé qui s’est détérioré avec l’âge et la retraite politique.

En tapant Hugues Ngouelondele, j’ai été redirigé sur un compte Hugues Ngouélondélé (c’est pas pareil). Ma surprise dura le temps d’affichage de la photo du profil, le temps nécessaire pour constater qu’elle n’était pas celle du maire de Brazzaville ! Le « E » aigüisé aurait pu me mettre sur la piste.

Cependant, j’ai noté le compte d’un certain Yoka Emmanuel, du nom du ministre de la Justice, avec o abonnés ! Troublant quand même, non ? Sûrement un fake ou le compte d’un homonyme.

On connaissait les caprices du Roi Mswati III vis-à-vis des réseaux sociaux, des vierges et des vaches, mais on n’imaginait pas que nos hommes politiques et des acteurs majeurs de la communication (j’en connais un qui va sourire ici) puissent à ce point être indifférents vis-à-vis de Twitter, un outil indispensable pour communiquer avec plusieurs personnes à la fois de manière quasi instantanée !

François Hollande qui s’en sert sans modération n’est pas prêt de lâcher l’affaire après un si beau score obtenu à l’issue du premier tour des élections présidentielles en France !

Nos leaders devraient peut-être prendre exemple sur lui, du moins de ce côté-là, et reconsidérer leur défiance vis-à-vis de Twitter ! Après ça, qu’ils ne s’étonnent pas qu’on les suive partout !

Sarkozy ferait mieux de draguer Lepen !

24 avril, 2012
Liens | Pas de réponses »

Sarkozy ferait mieux de draguer Lepen ! dans Liens carton-rouge

Les porte-flingues de Nicolas Sarkozy parachutés Dimanche sur TF1 ne lui ont pas rendu service.

Ils se sont montrés ringards, grossiers et hautains pour une mission impossible.

Comme des sorciers, ils se sont défaussés sur le score de François Hollande, plutôt que de considérer la douche froide de leur candidat qui, s’exprimant avec des trémolos dans la voix, a laissé échapper un soupir que seuls des observateurs perspicaces ont pu relever au passage. Il sait qu’à moins d’un miracle, il a perdu !

Nadine Morano, Jean-François Copé, Nathalie Kosciusko-Morizet n’avaient qu’un seul mot à la bouche, « la crise ».

Constamment sur la défensive, ils se sont montrés assassins et très agressifs, plutôt que de prendre la mesure de ce vote sanction. Même le grand Alain s’y est mis !

Henri Guaino a essayé tant bien que mal de dignifier le débat mais n’y est pas arrivé, pris entre les quolibets du Front National et les discours censeurs des ténors du PS !

27%, du jamais vu ! Plus mauvais score pour la droite. C’est aussi la première fois qu’un président sortant de droite est battu fût-ce de courte tête, dès le premier tour.

Plutôt que de faire l’aumône, ils crachent dans la soupe du FN qui pourrait une fois de plus sauver la droite contre une gauche pour une fois « bien droite » dans ses bottes.

Jean-Luc Mélenchon, armé de ses 10% a donné ses voix sans négocier, à François Hollande, Eva Joly a fait de même, même si elle ne pèse guère avec ses 2%.

François Bayrou a beau être Eurocentré, il est centriste avant tout et on ne sait pas trop de quel côté de la balance il pourrait pencher tant il n’a donné aucune consigne de vote et est resté muet comme une carpe.

Il n’est plus le troisième homme, loin s’en faut, mais il est dans une position-clé qui pourrait le faire entrer au gouvernement s’il veut, peu importe le vainqueur du deuxième tour.

19% d’abstention, c’est peut-être une chance pour Nicolas Sarkozy, car les Français sont capables de la plus grande cruauté mais aussi de la plus grande clémence, pourvu qu’on leur parle franchement.

Le « petit Nicolas » peut toujours engranger les voix des abstentionnistes, à condition qu’il se montre plus humble, à la hauteur de sa taille. Il devrait penser à changer d’ambassadeurs aussi car la provoc’ n’a pas donné grand-chose jusqu’à présent, si ce n’est l’unanimité contre lui.

Pendant ce temps, le Front National avance masqué chaque année, engrangeant des voix, grossissant la vague bleu Marine de l’ultranationalisme.

Le front national vient de faire un score historique de 18% ! Ils y croient encore à leur victoire prochaine.

Les Français sont vexés, fâchés contre leur Président qui leur a menti sur la rupture, sur la croissance et le pouvoir d’achat. C’est donc un signal fort qu’ils lui ont envoyé. Il faut leur donner des explications claires, prendre des engagements fermes et donner des raisons d’espérer. Mais il faut agir vite !

ELAyam.4 |
SuperKill3000 |
salomecasta |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hier,Aujourd'hui,Demain......
| globetrotte
| poésie d'utilité publique