Univers Manchettellesque

La couleur de peau est un détail auquel la pensée universelle ne doit jamais s’arrêter !

Archive pour la catégorie 'Liens'


Obama et la quéquette des tarlouzes

29 juillet, 2015
Liens | Pas de réponses »

Obama et la quéquette des tarlouzes dans Liens obama-kenya-crowds_3388004b

Voilà un titre qui ferait hurler les sponsors du genre ambigu. Ça en devient gênant de voir un président noir prendre la cause des homosexuels et vouloir coûte que coûte défendre leurs droits dans une société puritaine où les bijoux de famille ne font pas l’objet d’une vente aux enchères.

Il l’a fait au Sénégal. Le Président Macky Sall lui a opposé les préoccupations des dakarois tenus en respect par le yoyo régulier des délestages de la SENELEC et aspirant à de meilleures conditions de vie. Campé dans une posture akuna matata, il remet ça au Kenya, le pays de son père !

Cette obsession en faveur de la cause LGBT fait d’Obama un mécène en la matière. Même Malik, son demi grand frère kényan s’en offusque.

Il lui fait remarquer que si leur père faisait partie du peuple de Loth (sodomites), Barack n’aurait sans doute jamais existé et ne serait pas devenu l’homme le plus puissant du monde qu’il est aujourd’hui !

Le mode de pensée africain est rétif et bancal nous rétorqueraient les esprits FULL HD. C’est tout à leur honneur !

On a entendu Barack Obama menacer que l’Afrique n’avait pas besoin  » d’hommes forts  » mais d’institutions fortes. Sur le terrain, rien ne se passe. On voit tous les jours des dictatures se durcir un peu plus et des personnages sinistres prendre en otage des peuples sans que, au nom de l’imbécile diplomatie, on n’appelle un chat par son nom et que la « communauté (d’intérêts) internationale » ne se mobilise pour nous aider à dégager ces guignols de dirigeants que, par ailleurs, elle a eus la malice de nous imposer !

Même s’il est vrai qu’en Afrique quand nous parlons de « la chose », elle renvoie irrémédiablement à zizi ou zaza dans l’imaginaire collectif – ce dont, pour vous convaincre, pourrait nécessiter l’épistémologie de l’œuvre de Soni Labou Tan’Si – ce n’est pas à elle que nous nous référons lorsque nous vous demandons de prendre la chose en main. Pensez-vous, Monsieur le Président ! On vous aurait, pour cela, équipé d’un gel qui convienne !

Footomanie : consultez !

6 février, 2015
Liens | Pas de réponses »

648x415_a-police-helicopter-flies-over-the-statdium-during-an-interruption-of-the-2015-african-cup-of

Des noirs qui se font bastonner en Tunisie à cause d’un malheureux penalty généreusement accordé aux guinéens, des boutiques vandalisées à Brazzaville après chaque match des diables rouges, des journalistes de la RDC tenant des propos vexatoires et injurieux à l’encontre des diables rouges… , l’Afrique se cannibalise dans des postures hooliganes comme on a pu le constater hier lors du match opposant le Ghana à la Guinée –Equatoriale.

La tension était perceptible dans l’air, tant du côté des joueurs sanguins de part et d’autre que des supporters guinéens particulièrement chauvins et xénophobes quand le Nzalang national se fait manger sur le gazon.

Plus de 30 minutes d’interruption et des scènes de films avec effets spéciaux, hélicoptère volant par-dessus les gradins, joueurs immobilisés sur le terrain, supporters ghanéens bloqués en pleine exfiltration, déluge de projectiles à l’eau minérale, cris hystériques, staff de la CAF impuissant. C’était tout juste puéril et désolant. Pas très reluisant pour la Guinée-Equatoriale dont la réputation au demeurant pas très policée a été mise à mal.

Chouchoutée et pas mal aidée par le staff arbitral pour arriver en quarts de final, cette équipe hétéroclite, constituée comme un puzzle à coups de naturalisation de joueurs étrangers à l’emporte-pièce s’est inventée un rêve de champion. C’était sans compter avec le Ghana qui, fort heureusement a dû moduler sa pompe à buts pour ne pas faire subir à son challenger une humiliation au-delà du taux raisonnable.

Le football, ce devrait être une fête, un moment de grande réjouissance et de canalisation d’émotions. Le foot, ça devrait unir des gens, putain ! Au lieu de ça, on assiste à une foire d’empoigne, un transfert d’émotions et la flatterie de nos instincts primitifs les plus bas.

J’appelle cela de la footomanie. Une maladie virale dont il faut vite trouver un spécialiste. Que cachent ces crises alexithymiques ? Je suis profondément déçu d’assister à ce type de comportement simiesque où l’on troque, volontiers, sa rationalité à la bestialité. Si c’est ça le foot, alors je devrais peut-être m’en passer !

C’est MOVEMBER !

17 novembre, 2014
Liens | Pas de réponses »

1380164_10152878822884777_7811174127485409163_n

Rien à voir avec Charlie Chaplin. C’est MOVEMBER.

C’est une initiative pour la solidarité envers les cancers qui touchent les hommes (la prostate a de quoi être jalouse). Et cela a lieu chaque année durant tout le mois de Novembre.

Ce néologisme anglais est forgé à partir du verbe  » to move  » qui pourrait se traduire par déplacer, bouger ou faire mouvoir (ici il est mis pour l’élan de solidarité que suscite cette initiative) et  » November  » pour le mois de Novembre où cette initiative est observée à travers le monde

La moustache étant le symbole de la virilité et de l’autorité, cet accessoire capillaire est utilisé pour représenter la gent masculine.

Le Kibon, la compétence made in Congo

29 octobre, 2014
Liens | Pas de réponses »

Success

Je viens d’un pays fabuleux où les mots sont au service de la forme d’expression la plus accomplie. La plus expressive, si vous permettez cette redondance.

Quand quelqu’un est compétent, on ne dit pas qu’il l’est tout simplement. On précise qu’il est bon. Parce que compétent et fascinant à la fois. Donc intéressant.  Pour éviter donc de combiner tous ces qualificatifs, on en crée un : bon. Exit les glaces et les friandises, le Kibon serait donc la compétence prouvée.

Qui dit mieux ? :-)

12345...53

ELAyam.4 |
SuperKill3000 |
salomecasta |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hier,Aujourd'hui,Demain......
| globetrotte
| poésie d'utilité publique